Interpellation de Monsieur Yves Bassambi au Collège du Bourgmestre et des Echevins concernant « le nouveau règlement de primes à la rénovation à Saint-Josse » au Conseil communal du 14 septembre 2022



Ahmed KHIAT, écrivain algérien a dit un jour: « Gérer les temps de crise nécessite grande diplomatie. À situations exceptionnelles, solutions spéciales ».

En effet, face à l’augmentation du prix de l’énergie et le besoin légitime d’avoir un logement correctement isolé, le Collège communal, Monsieur le Bourgmestre, à votre initiative, a adopté ou va adopter, bientôt, ce nouveau règlement de primes à la rénovation.

Au cours d’une interview, vous avez déclaré: « Ce nouveau règlement est une bouffée d’oxygène pour les familles tennoodoises. Nous vivons une situation où les dépenses énergétiques vont atteindre des sommes vertigineuses. Nous voulons aider les habitants de Saint-Josse à mieux isoler leurs logements ».

Dès lors, Monsieur le Bourgmestre, mes questions seront assez succinctes:

  • Pourriez-vous nous donner un aperçu détaillé de ce nouveau règlement primes ainsi que les avantages nets perçus par les habitants de Saint-Josse?
  • Quels sont les outils ou du moins quels seront les outils mis en place par l’administration pour accompagner les familles tennoodoises dans leurs démarches administratives?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses.


Réponse

Merci Monsieur Bassambi, Merci Madame Cornez,

En cette période que vous avez rappelé de grave crise énergétique, les travaux pour une habitation moins énergivore deviennent un enjeu crucial et le nouveau règlement primes est, comme vous l’avez rappelé, une bouffée d’oxygène pour les ménages déjà bien éprouvés.

Alors, c’est dans ce contexte que le Collège a décidé un nouveau règlement primes et le propose aujourd’hui au Conseil.

Il s’agit d’un avantage net pour les citoyens puisque la Commune consacre un budget de 140 000 euros pour majorer les primes qui sont consenties par la Région.

Ça, c’est déjà, je dirais un effort considérable et nous avons fait des inflexions au niveau des montants. Par exemple, aujourd’hui, la chose la plus essentielle, c’est de faire des économies d’énergie puisque la facture a augmenté et risque encore d’augmenter après la fermeture d’un grand gazoduc en Europe. L’isolation toiture passe de 1.700 à 2.800 euros, l’isolation des murs lui passe de 2.100 à 2.400 euros.

Je ne vais pas citer tous les chiffres. On a essayé de faire vraiment une impression significative pour envoyer un signal important pour les ménages, là où ils ont besoin vraiment de faire des économies, c’est au niveau vraiment de l’énergie.

Nous voulons donc aider les habitants à mieux isoler leurs logements avec cet avantage net mais aussi les accompagner pour les aider à l’obtenir. C’est le travail que nous menons avec succès, depuis plusieurs années, avec le Guichet Primes.

Le Guichet primes qui sera aussi une réponse à ceux qui veulent qu’on introduise les demandes par WhatsApp. Nous l’avons déjà mis en place pour répondre au besoin des habitants qui avaient parfois des difficultés à comprendre la complexité des services, de la Région, de la Commune.

Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons bien fait de miser sur la création d’un service technique, des profils d’architectes, d’accompagnateurs qui permettent aux gens finalement de pouvoir bénéficier de ces primes.

A Saint-Josse, encore plus avec évidemment la fracture numérique, je pense qu’aujourd’hui, la seule voie sera la voie digitale, c’est important d’avoir un service qui accompagne les gens.

Alors, pour la suite évidemment, ce que je proposerais, Monsieur le Président, c’est peut-être de pouvoir tenir une réunion là-dessus puisque je pense que c’est important que les Conseillers puissent s’appuyer sur l’outil, puissent orienter, accompagner au mieux les habitants, les voisins, ou eux-mêmes puisque c’est vraiment un enjeu aujourd’hui qui est vraiment crucial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.